Chtites raideuses

Faisons de nos rêves, notre raid 2013

Au coeur du raid du 19 au 28 novembre 2013…

20 novembre 2013  :   

Selamat Datang !

Bienvenue  à Langkawi !

C’est sur cet archipel paradisiaque composé de 99 îles et situé au Nord Ouest de la Malaisie que s’est déroulée cette 12e édition du Raid l’Arbre Vert. Une grande première en Asie.

Capture d’écran 2013-11-18 à 20.53.02

Les 88 équipes, soit 264 concurrentes dont la moitié de « nouvelles », sont arrivées ce matin après 13 heures de vol depuis Paris. Beaucoup de fatigue bien entendu (7 heures de décalage horaire), mais aussi et surtout énormément de bonheur et d’excitation pour les raideuses qui ont découvert le bivouac installé sur la magnifique plage de Pantai Cenang.

Avant de goûter à une eau à 33°, et malgré la pluie tropicale, les Amazones se sont pliées aux traditionnelles vérifications administratives et médicales, et ont assisté au premier briefing de ce Raid 2013. L’occasion pour les organisateurs de ce Raid nature 100% féminin, Alexandre Debanne et Bruno Pomart, de donner leurs premières recommandations. Histoire aussi de rappeler les valeurs fondamentales de ce raid : la découverte d’un pays, de soi-même et des ses co-équipières à travers une belle épreuve sportive.

Et demain ?

Dès les lueurs du jour, les amazones ont rendez-vous pour la toute première épreuve : 17 km de canoë sur un site fantastique au cœur du géo-parc de Langkawi. Au programme : la mangrove de Killim River avec ses grottes et ses canyons, avant une sortie dans les eaux turquoises de la mer de Chine.

Cette année, il y aura d’ailleurs une autre épreuve de canoë, mais aussi du VTT à travers la jungle et les rizières, un treck, et une journée spéciale sur l’île voisine de Tuba… Le Raid s’achèvera avec une épreuve surprise à Kuala Lumpur mardi 26 novembre prochain. Un joli programme en perspective !

21 novembre 2013  :  

1ère épreuve de Canoë sur 21 Km

Capture d’écran 2013-11-29 à 08.32.18

Belle entrée en matière

Le ton est donné. Et cette toute première journée d’épreuve sur le 12e Raid l’Arbre Vert à Langkawi (Malaisie) a tenu toutes ses promesses.

Au menu : 21 km de canoë, d’abord dans la fantastique mangrove de Killim River, avec sa végétation luxuriante, ses falaises, le tunnel de Crocodile Cave, et ses singes chapardeurs.

Ensuite, une sortie sur la mer absolument fantastique avec ses îlots verdoyants, et trois derniers kilomètres  particulièrement éprouvants pour rejoindre l’arrivée sur la plage de Tanjung Rhu.

Une épreuve mythique

De mémoire d’Amazones, c’était sans aucun doute la plus belle épreuve de canoë de l’histoire du Raid. C’était aussi certainement l’une des plus difficiles. Certes, le ciel capricieux de cette fin de saison humide a épargné les 264 concurrentes de la chaleur. En revanche, elles n’ont pas échappé aux sérieuses difficultés techniques de ce parcours.

D’abord, la mangrove très peu profonde, avec une mer montante et donc un parcours à contre-courant. Pour les premières, il a fallu sortir du canoë, porter l’embarcation et courir sur plusieurs centaines de mètres pour perdre le moins de temps possible.

Comme lors de tous les parcours de canoë, les barreuses (et l’esprit d’équipe !) ont été mis à rude épreuve. D’autant que cette année l’organisation a acheminé de nouveaux canoës, certes plus légers, mais donc un peu plus compliqués à manœuvrer.

L’exercice s’est encore corsé sur la fin de la matinée, avec la sortie en mer, des vagues et du courant… Résultat : beaucoup de douleurs dans les bras, quelques canoës renversés, et même le mal de mer pour certaines concurrentes !

Duel au sommet

C’est l’équipe n°1 l’Arbre Vert Bourgogne (cinq victoires sur le Raid au compteur) qui a passé la première la ligne d’arrivée, avec un chrono total de plus de 2h50. Juste derrière, l’équipe n°24 Les Roses des Sables a montré que les challengers sont bel et bien présents cette année…

Côté ambiance, on a retrouvé ce jeudi matin les fondamentaux du Raid l’Arbre Vert. Les rires, les embrassades, la solidarité entre filles, et bien sûr la Hola de toutes les Amazones à l’arrivée de la toute dernière équipe, près de deux heures après les premières.

Et demain ?
Ce jeudi après -midi, une partie des concurrentes va se reposer. L’autre va participer à une épreuve de tir à l’arc : une fille par équipe pour tenter de décrocher du temps bonus qui pourrait s’avérer très précieux au classement.

Ce vendredi, on passe au VTT : 43 km (dont 13 km de liaisons) dans un décor une nouvelle fois particulièrement sympathique, à travers les rizières et la jungle. Attention : la météo devrait s’améliorer. Le retour du soleil et des grosses chaleurs pourrait bien être difficile à vivre pour des organismes qui subissent encore largement le jet lag.

Autre détail qui a son importance : le vendredi est jour férié ici sur l’archipel de Langkawi, et les organisateurs attendent des centaines d’habitants pour soutenir les Amazones 2013. Ambiance garantie !

Tous les jours un résumé de l’étape à voir sur Euronews.

 

22 novembre 2013  :  

2ème épreuve de VTT de 43 km

Capture d’écran 2013-11-29 à 08.34.12

En immersion totale

Quelle épreuve de VTT ! Le road book de ce vendredi proposait une escapade absolument exceptionnelle : 13 km de liaison et 30 km de parcours chronométré. Le tout concocté aux petits oignons par le Directeur de Course Gilles Mention. Après le canoë hier, certaines Amazones rêvaient de retrouver la terre ferme. Elles n’ont vraiment pas été déçues du voyage.

D’abord parce que le terrain de jeu était tout simplement fabuleux sur cette île de Langkawi : la jungle, les rizières d’un vert profond, les champs avec les buffles et les aigles dans le ciel. Sans oublier des dizaines d’enfants qui s’étaient réunies le long des petits chemins pour taper dans les mains des 88 équipes de ce 12e Raid l’Arbre Vert. Encore plus magique et authentique  qu’elles n’avaient pu l’imaginer.

Le plaisir dans l’effort

Le secteur chronométré a débuté par une belle « bosse », une grosse côte à travers la jungle qu’il a fallu franchir  en poussant les vélos. Ensuite, les raideuses ont attaqué une descente, belle  mais dangereuse. Il y a d’ailleurs eu plusieurs chutes, certaines assez impressionnantes. Mais au final, beaucoup plus de peur que de mal. La suite du parcours était beaucoup plus roulante, beaucoup moins vallonnée, très variée, dans des paysages magnifiques avec quelques passages à gué  tout à fait sympathiques…

Encore une fois sur cette aventure, la notion d’esprit d’équipe a pris tout son sens, avec des co-équipières qui n’ont cessé de s’encourager et de se pousser les unes les autres. On retiendra aussi le bel de solidarité entre les différentes équipes.

La détermination des filles est décidément impressionnante. En témoigne la péripétie de Céline de l’équipe numéro 1 L’Arbre Vert Bourgogne. Après une arcade sourcilière bien entaillée hier sur l’épreuve de canoë, celle qui compte cinq victoires d’affilées à son palmarès a cette fois chuté très lourdement dans un fossé…

Quelques minutes de récupération (et de réparation du vélo !) plus tard, Céline a repris le guidon et s’est présentée en tête sur la ligne d’arrivée, avec ses deux copines Karelle et Nathalie.

Et demain ?

Ce samedi, ce sera la troisième sur ce raid l’Arbre Vert 2013 ici en Malaisie. Au programme : 17 km de course à pied sur un parcours mixte qui ressemblera un peu à celui d’aujourd’hui : jungle, rizières, forêts de caoutchoucs, villages… Nul doute que le charme va continuer d’agir.

Tous les jours un résumé de l’étape à voir sur Euronews.

 

23 novembre 2013 :

3ème épreuve : Treck : Crapahutage & Emotions

Capture d’écran 2013-11-29 à 08.35.29

Les Amazones ont tout donné. Il faut dire que le programme de cette troisième journée était particulièrement corsé : avec un parcours à pied difficile, l’humidité  et la chaleur étouffante, et déjà deux journées bien relevées dans les pattes pour les raideuses !

Le directeur de course Gilles Mention avait tracé une course à pied-trek absolument grandiose : un joli mix de jungle avec un très beau dénivelé au départ, ensuite 4  km de plat, pour finir sur un faux plat de 7 km dans une forêt de caoutchouc et de pins, avec un passage de gué qui restera sans aucun doute dans les anales de l’histoire du Raid.

Dans cette nouvelle aventure, il y avait aussi quelques sangsues, beaucoup de boue, et des arbres déracinés à la suite de l’orage monstrueux qui a frappé Langkawi la nuit dernière.

Du courage…

Le moins que l’on puisse dire, c’est lors de cette épreuve que certaines considèrent comme « la plus difficile depuis le début du Raid », les filles ont laissé parler leur cœur et leur légendaire esprit d’équipe. On s’est poussé, tiré, et surtout énormément encouragé. A l’intérieur de chaque trio, mais aussi entre équipes « rivales ».

A l’arrivée à Buffalo Park, les Amazones ont beaucoup pleuré, laissé échapper leurs émotions, se sont dit « merci » et qu’elles  étaient « fières » les une des autres.

Emotion également pour Bruno Pomart qui n’a pas failli à la tradition. Le coorganisateur du Raid a enfilé son short et ses baskets, a bouclé les 17km de cette épreuve en moins de deux heures, avant de saluer « le niveau des filles tout à fait extraordinaire ».

…Et des beaux gestes…

Pas de classement officiel au moment où nous écrivons ces lignes, mais ce qui est d’ores et déjà certain, c’est que l’équipe 01 l’Arbre Vert Bourgogne a frappé un grand coup.
En tête au classement général à l’issue des deux premières journées, Céline, Karel et Nathalie sont parties les dernières ce matin, et se sont présentées les premières sur la ligne d’arrivée, après avoir doublé les 87 autres équipes engagées dans ce Raid en Malaisie. Ce qui ne les a d’ailleurs pas empêchées de repartir à contre courant de la course, « pour aller encourager les copines ». Bel esprit les filles !

Et demain ?

Pour ce dimanche, le road book prévoit une épreuve de canoë de 18km. Mais, attention les conditions incertaines ici sur l’archipel de Langkawi, et notamment la forte houle en mer, pourraient contraindre les organisateurs à modifier leurs plans.

 

24 novembre 2013 :

4ème journée : Epreuve Canoë de 14 km : joli travail d’équipe

Capture d’écran 2013-11-29 à 08.36.27

Des dizaines d’ilots vierges verdoyants entourés de jolies plages de sable blanc et d’une mer verte émeraude, survolés par des aigles pêcheurs de 2 mètres d’envergure. C’est dans ce décor féérique que s’est déroulé ce dimanche la quatrième journée d’épreuve sur ce Raid l’Arbre Vert en Malaisie. C’était aussi la deuxième épreuve canoë sur ce raid 2013. Après la mangrove, cette fois les Amazones ont eu droit un parcours exceptionnel de 14 km, dans une mer parfois assez houleuse.

Encore une épreuve que les raideuses ne sont pas prêtes d’oublier ! Efforts intenses, mal de mer pour certaines, concentration extrême : les filles ont compté pour conserver le bon rythme et les bras ont été mis à rude épreuve.

Pour maintenir le cap et la cadence, le rôle des barreuses a encore une fois été tout à fait fondamental. Mais ce n’est pas tout. Entre celles qui souffraient des épaules ou de la fatigue accumulée ces trois derniers jours, et celles qui avaient le mal de mer, Il fallait savoir doser les efforts et bien travailler en équipe. Exactement ce qu’ont fait les 88 équipes de ce Raid l’Arbre Vert ici sur l’archipel de Langkawi. Un grand bravo aux 264 Amazones !

Détermination

Félicitations aussi à la Trace Team (67). Hier soir au micro de Radio Raid, Peggy avait promis qu’avec Marine et Tiffany, elles allaient remporter cette épreuve. Elles l’ont fait ! Jolie performance après une très bonne quatrième place la veille sur la difficile épreuve de course à pied.

Quant à l’équipe 01 l’Arbre Vert Bourgogne, elle a terminé en cinquième position ce dimanche. Autant dire que les filles possèdent d’ores et déjà une bonne option pour un sixième sacre.

Et demain ?

C’est une journée exceptionnelle qui attend les Amazones ce lundi. Alexandre Debanne et Bruno Pomart emmènent les filles dans un « petit bout de paradis » pour un parcours VTT « en étoile » de 29 km et 7 km de course à pied, avec une belle surprise au milieu…

Tuba Island, une petite île authentique et préservée, est peuplée uniquement de pêcheurs. Ici, ni touristes ni voitures, les quelques habitants ne se déplacent qu’en mobylette.

Bref, le temps d’une journée sur ce magnifique Raid l’Arbre Vert en Malaisie, les filles auront l’impression d’avoir leur île, rien que pour elles !

 

25 novembre 2013 :

5ème journée :  Biathlon sur Tuba Island

Capture d’écran 2013-11-29 à 08.37.24

Le paradis existe. Les Amazones de ce 12e Raid l’Arbre Vert l’ont trouvé ! Ce terrain de jeu magique s’appelle Tuba Island. C’est l’une des 99 îles de l’archipel de Langkawi en Malaisie, sur laquelle s’est déroulée ce lundi une épreuve  qui a enchainé 29km de VTT et un trek de 7 km.

C’est sous un franc soleil que cette avant dernière journée de l’édition 2013 a démarré avec un parcours VTT « en étoile » sur lequel les raideuses se sont croisées, regardées et encouragées les unes les autres. Les filles ont aussi pu compter sur les sourires des enfants de Tuba Island qui n’ont rien raté de leurs exploits, notamment lorsqu’il a fallu grimper dans un canoë et franchir un bras de mer pour aller valider leur passage sur une balise.

Le parcours du trek, quant à lui, avait été tracé à la machette dans la jungle de cette fabuleuse île, avec un « chapeau chinois » (une belle montée et une jolie descente) que les 88 équipes ont du franchir en s’aidant de cordes… Mythique !

Ne jamais rien lâcher…

Avec la chaleur, cette cinquième épreuve du Raid l’Arbre Vert aura sans doute été l’une des plus relevées. Les filles ont tout donné. Elles se sont tractées, soudées pour aller au bout à trois. Tout simplement Impressionnant !

Cette journée, les filles l’ont aussi dédiée à tous ceux et toutes celles qui les ont aidé à vivre cette aventure : les familles, les amis, les associations, les sponsors et bien entendu tous leurs coachs. Et malgré les difficultés, la fatigue, et les épreuves accumulées, elles sont tristes à l’idée de vivre demain (déjà !) la fin de leur magnifique aventure.

Pas de classement officiel au moment où nous écrivons ces lignes, mais déjà une quasi certitude : l’équipe 01 L’Arbre Vert Bourgogne va vraisemblablement décrocher un sixième sacre consécutif dans ce Raid.

Ce lundi, elles ont une nouvelle fois terminé première de l’épreuve. Bien entendu, il faut saluer l’exceptionnelle performance sportive de Céline et de ses deux coéquipières triathlètes. Mais sur le Raid l’Arbre Vert, il n’y a rien à gagner si ce n’est bien sûr le bonheur d’être allée au bout à trois et d’avoir franchi des limites que certaines pensaient infranchissables.

Dernier rendez-vous ce mardi pour les concurrentes de ce Raid l’Arbre Vert 2013. Les filles s’envolent pour Kuala Lumpur où les attend une ultime épreuve surprise, avant la grande soirée finale et le retour vers Paris.

 

 

26 novembre 2013 :

6ème journée : Epreuve surprise dans Kuala Lumpur, au départ des twins towers Petronas

 Capture d’écran 2013-11-29 à 08.42.05

Capture d’écran 2013-11-29 à 08.38.44

C’est au cœur de Kuala Lumpur, au bord de la piscine et du toit terrasse au 34e étage du Pacific Regency Hôtel que vient de s’achever le 12e Raid l’Arbre Vert.
Pour cette ultime épreuve surprise, Alexandre Debanne et Bruno Pomart avait surtout tenu à faire découvrir la capitale de la Malaisie aux 264 concurrentes de cette belle édition du Raid.

Les Amazones ont donc quitté l’archipel de Langkawi ce matin pour un court vol vers KL. Après s’être retrouvées devant les célèbres (et vraiment impressionnantes !) tours Petronas, elles ont couru dans les rues escortées par la police et sous les applaudissements des habitants. Autant dire qu’elles ne sont vraiment pas passées inaperçues !

Puis, les Amazones ont entamées un dernier sprint dans les escaliers du Pacific Regency, 34 étages pour rejoindre le Luna Bar, un endroit exceptionnel perché au milieu des buildings qui fait partie des plus 100 plus beaux bars du monde, avec sa vue imprenable sur cette impressionnante métropole de plus de 6 millions d’habitants.

Belle apothéose

C’est ici qu’aura lieu ce soir la grande soirée finale, avec la remise des trophées, qui comme le veut la tradition ont été réalisés par des artisans locaux et seront rigoureusement identiques pour chacune des 88 équipes, quel que soit leur classement.
Ensuite, il y aura un très beau dîner, un DJ, une grande fête et sans doute de nombreuses filles dans la piscine…
Demain, ce sera grasse matinée, shopping et/ou piscine, avant de rejoindre l’aéroport de Kuala Lumpur dans la soirée. L’A380 de Malaysian Airlines s’envolera vers minuit heure locale et arrivera très tôt jeudi matin à Roissy.

Avant cela, on connaîtra bien sûr dès ce soir le classement final de ce premier raid en Asie. Pour la sixième fois consécutive l’équipe n°1 L’Arbre Vert Bourgogne devrait s’imposer devant l’équipe n°7 9 Sam et les 24 grammes et l’équipe 78 Les Rett Indestructibles.
Mais ce qui restera avant tout, c’est la découverte, le dépassement de soi, l’esprit d’équipe, bref toutes ces valeurs fortes qui font le succès et la singularité du Raid l’Arbre Vert.

 

Notre classement final

Capture d’écran 2013-11-29 à 09.23.36

Publicités
Poster un commentaire »

Lezennes : au Raid Amazones, Laurence, Estelle et Valérie s’attendent «à tout» et en frémissent de joie

Capture d’écran 2013-11-17 à 16.39.41

 

Se tenir tranquille. Pas évident pour Valérie Marquis, Estelle Henry et Laurence Lorthios, tant elles trépignent de monter dans l’avion pour la Malaisie. Pourtant, en ces dernières heures avant le grand départ, l’équipe numéro 62 du Raid Amazones doit s’octroyer un peu de repos au terme d’une préparation musclée. Alors on respire et on se détend…

Leur dernière sortie en équipe, c’était pour la course des Terrils, à Raismes. Seize kilomètres à avaler, en grimpant à plusieurs reprises les sommets du bassin minier, une ultime formalité pour la route. Deux heures d’effort leur ont permis de terminer «ensemble» avant, enfin, de mettre leurs organismes au repos. Entre la crise de sciatique de Valérie, les tendinites de Laurence et Estelle qui bénit encore son osthéo de lui avoir remis tout le corps en place, il était temps d’appuyer sur le bouton pause!

Voilà presqu’un an que ces trois salariées du groupe Adéo ont commencé leur préparation. Au départ, il y a Laurence la sportive, toujours adepte de nouveaux défis, qui rêvait de ce Raid depuis plusieurs années. Elle a réussi à convaincre Valérie, cycliste confirmée, qui a embarqué Estelle, la cadette hyper motivée, dans l’aventure. Budget: un peu plus de 13 000€. Entre la course aux sponsors et les entraînements, elles n’ont pas ménagé leurs efforts pour s’offrir cette première grande expérience au bout du monde. Le dernier reste peut-être de faire rentrer tout leur équipement dans un sac de 15 kilos maximum. Sacré challenge…

Mardi, les trois néo-Amazones s’envoleront pour la Malaisie, où le raid commencera jeudi. Au menu, du canoë le premier jour, du VTT le deuxième, un teck pour continuer, puis de nouveau une épreuve de canoë, un biathlon et… une surprise le sixième et dernier jour. «On s’attend à tout, avoue Valérie. Ça peut être de la plongée, une traversée sur un pont de singe…» Ou du tir à l’arc. La doyenne de l’équipe a donc pris un bain de jouvence ces derniers jours en profitant d’un entraînement particulier au club de Bondues. «J’étais dans le groupe des 7-8 ans, rigole-t-elle. Je me suis aperçue que je suis gauchère mais que mon oeil directeur est le droit. Je tire donc les deux yeux ouverts. Mon professeur m’a dit que certaines filles, aux JO de Londres l’an dernier, faisaient pareil. J’ai peut-être une âme de future championne!

Valérie n’aurait rien contre une vocation tardive, mais plus que le challenge sportif, c’est surtout le côté humain qui passionne les trois candidates lezennoises. «Nous avons toutes une âme d’aventurière, on verra donc sur place de quoi nous sommes réellement capables. Nous allons aussi apprendre à nous découvrir autrement, c’est une super expérience à vivre à trois, nous pourrons être fières d’avoir relevé le défi ensemble. Cette confiance, à l’arrivée, nous permettra d’avancer par la suite dans la vie de tous les jours.» Et de recommencer? «Pas tout de suite!»

http://videos.lavoixdunord.fr/video/a2d9fd95200s.html

 

 

Poster un commentaire »

Séance de tir à l’arc à Bondues

Un grand merci au président du Club de tir à l’arc de Bondues, Jean-Robert Lots, qui a eu la gentillesse d’apporter ses précieux conseils pour débuter le tir à l’arc

La compagnie des Archers de Saint Sébastien de Bondues, est un club sportif (association loi de 1901) dont le but est la pratique du Tir à l’Arc – horizontal sur cibles.

Le club a été créé en 1998, sous la présidence de M. le docteur Peckre.

Poster un commentaire »

Une séance coaching de réparation d’un pneu crevé

Il était capital que les ch’tites raideuses apprennent comment remplacer le pneu d’un vélo en cas de crevaison pendant notre raid.

voilà qui est fait, grâce aux précieux conseils de Jean-Alain Marquis… en espérant cependant qu’on en n’aura pas besoin pendant les épreuves… à suivre donc !

Poster un commentaire »

Un sponsor un peu spécifique : le laboratoire Renard Acoustique

Pour tous ceux qui ne le savent pas encore, Valérie Marquis porte des prothèses auditives depuis 1999, suite à une maladie de l’oreille interne.

Lors de l’inscription au raid Amazones, beaucoup de questions se sont posées, notamment quant au problème du taux d’humidité important en Malaisie qui risquait d’altérer ses prothèses auditives.

C’est la raison pour laquelle, elle a contacté son audioprothésiste des laboratoires Renard Acoustique à Tourcoing, Anne-Marie BRAILLON, afin d’étudier avec elle l’éventualité de se faire prêter pour le raid les nouvelles prothèses auditives Aquaris.

Anne-Marie BRAILLON a donc réussi à convaincre SIEMENS de sponsoriser Valérie en l’appareillant de ces nouvelles prothèses idéales pour les personnes qui aiment passer du temps à l’extérieur : course à pied, natation, … Aquaris résiste à toutes les activités : idéal pour le raid l’Arbre Vert Amazones.

L’humidité, la transpiration, la poussière ou les chocs ne sont plus une contrainte. Avec son design unique, Aquaris est la solution auditive étanche* et robuste par excellente. Son traitement de surface type gomme et sa forme ergonomique la rendent ultra résistante aux chocs et lui assurent un maintien optimal sur l’oreille en l’empêchant de glisser.

Capture d’écran 2013-11-13 à 19.41.17Capture d’écran 2013-11-13 à 19.41.32

Valérie tient à remercier bien sincèrement les Laboratoires Renard de Tourcoing, et tout particulièrement Anne-Marie BRAILLON,  pour le temps passé à régler ses nouveaux appareils auditifs.

Laboratoire d’audiologie Renard de Tourcoing
17 à 21, avenue Gustave Dron 59200 TOURCOING
Tél: 03.20.01.70.27
Fax: 03.20.01.30.84

E-Mail: tourcoing@laborenard.fr

Horaires d’ouverture :
Du mardi au vendredi de 9h à 13h00 et de 14h à 18h
Le samedi de 9h à 12h30 et de 14h à 17h30

Poster un commentaire »

Le programme du raid Amazones du 19 au 28 novembre 2013

Programme du raid Amazones

Poster un commentaire »

Le raid l’arbre vert Amazones sur les ondes !

Le raid l'arbre vert Amazones sur les ondes

Poster un commentaire »

Soutenez notre équipe n°62 : les ch’tites raideuses….

Capture d’écran 2013-10-30 à 13.36.50Capture d’écran 2013-10-29 à 13.02.22

Poster un commentaire »

Ca approche ….

Capture d’écran 2013-10-29 à 12.50.29

Poster un commentaire »

La campagne d’affichage est lancée dans le métro parisien

Capture d’écran 2013-10-20 à 10.54.05

Poster un commentaire »